L’Association Internationale de Recherche en Management Public (AIRMAP), créée en septembre 2010, a pour objet de favoriser la valorisation des recherches, les échanges entre chercheurs ainsi qu’entre chercheurs et praticiens. Elle vise également à diffuser les connaissances élaborées dans le domaine du management public et à structurer la recherche autour de publications reconnues par la communauté scientifique.

L’AIRMAP souhaite aussi organiser des colloques internationaux et créer le prix de la meilleure thèse en management public. La constitution de cette association a été facilitée par la préexistence d’un réseau d’enseignants, de chercheurs et de praticiens tournés vers la recherche en management public.

Ainsi, le Réseau d’échanges entre experts et enseignants en management public (RECEMAP) fondé dès 2000, notamment sous l’impulsion des Professeurs Robert Le Duff, Annie Bartoli, Gérald Orange, et Jean-Jacques Rigal, a permis l’organisation de nombreuses manifestations scientifiques et des initiatives originales pour promouvoir le management public.

La structuration en association internationale doit permettre de développer encore plus la reconnaissance de la recherche en management public

Bureau et Conseil d’Administration

Charlène ARNAUD

Maître de Conférences, Université de Versailles-St Quentin

Mourad ATTARÇA

Maître de Conférences, Université de Versailles-St Quentin

David CARASSUS

Professeur des Universités, Université de Pau et des Pays de l’Adour

Yves CHAPPOZ

Professeur des Universités, Université Lyon 3, Membre du bureau, Trésorier

Hervé CHOMIENNE

Maître de conférences, Université de Versailles St Quentin, Membre du bureau

Paul CROZET

Maître de Conférences HDR, Université d'Amiens

Philippe DORBAIRE

Maître de Conférences, Université de Poitiers, Membre du bureau, Vice-Président

David HURON

Maître de conférences HDR, IAE Nice/Université Nice Sophia Antipolis, Membre du bureau, Secrétaire-Général

Erick LEROUX

Maître de Conférences HDR, Université Paris 13

Marc LEROY

Professeur des Universités, Université de Reims

Antoine MASINGUE

Maître de Conférences, Université de Valenciennes, Membre du bureau, Vice-Président

Max MASSE

Enseignant-Chercheur, Laboratoire CIVIIC, Université de Rouen, Membre du bureau, Vice-Président

Christophe MAUREL

Professeur des Universités, Université d'Angers, Membre du bureau

Laurence MORGANA

Maître de Conférences, CNAM, Membre du bureau, Vice-Présidente

Pierre-Charles PUPION

Professeur des Universités, Université de Nantes, Membre du bureau, Président

Hae-Ok PUYN

Maître de Conférences, Université d'Orléans, Membre du bureau, Vice-Présidente

Madina RIVAL

Maître de Conférences HDR, Conservatoire National des Arts et Métiers

Grégory SPIETH

Maître de Conférences, Université d'Orléans, Membre du bureau, Vice-Président

Bruno TIBERGHIEN

Maître de Conférences, IMPGT/Aix-Marseille Université, Membre du bureau

Jean Marc VANDENBERGH

Administrateur CAPAC, HEC Liège, Membre du bureau, Vice-Président

Membres associés au Conseil d’Administration

BRESIL: Elvia FADUL

Professeur, UNIFACS et Université Fédérale de Bahia

BURKINA FASO: Mady KOANDA

Professeur, Institut International d'Ingénierie de l'Eau et de l'Environnement, Ouagadougou

CANADA: Bachir MAZOUZ

Professeur, Ecole Nationale d'Administration Publique, Montréal

MADAGASCAR: Jean-Marie RASOAMPARANY

Professeur, Université d'Antsiranana

NIGER: Boubacar BAIDARI

Professeur, Centre Africain d'Etudes supérieures en Gestion, Niamey

SENEGAL: Bachir WADE

Professeur, Université Cheikh Anta Diop, Dakar

SLOVAQUIE: Radovan GURA

Maître de Conférences, Université Matej Bel de Banská Bystrica

SUISSE: Céline DESMARAIS

Professeur, Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion du canton de Vaud

TCHAD: Ibrahim CHITOU

Professeur, Conseiller Technique du Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche du Tchad

Statuts de l’AIRMAP

Article I – DENOMINATION ET OBJET

L’Association Internationale de Recherche en Management Public (AIRMAP), est fondée le 10 septembre 2010. Elle est régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Cette Association a pour buts :

  • de promouvoir une recherche pluridisciplinaire en management public, de créer et d’animer des réseaux d’échanges entre personnes physiques et morales dans le domaine du management public ;
  • de contribuer au développement et à la diffusion des connaissances dans le domaine du management public;
  • de favoriser et développer les contacts avec les organismes nationaux et internationaux ayant des objets comparables.

Article II – SIEGE ET DUREE

  • Le siège de l’association est fixé à l’Institut d’Administration des Entreprises de l’Université Nice-Sophia Antipolis, Pôle St-Jean d’Angély, 24 avenue des Diables Bleus, 06357 Nice cedex 4.

Article III – MEMBRES

  • Peut être membre actif, toute personne physique concernée par les activités de l’association et qui s’acquitte de sa cotisation annuelle. Toute adhésion doit être validée par le conseil d’administration. Le ou les rédacteurs en chef de la revue Gestion et management public peuvent être membres invités du bureau et du conseil d’administration.Le Conseil d’administration est habilité à conférer la qualité de membre d’honneur à des personnes ou des organisations ayant rendu service à l’association ; les membres d’honneur sont dispensés de cotisation.
  • La liste des membres de l’association est publiée une fois l’an avant l’assemblée générale ; elle est notamment utilisée pour attester la qualité de membre dans les votes aux assemblées générales.
  • Peut être membre institutionnel, toute institution ou personne morale concernée par le management public et qui s’acquitte de sa cotisation annuelle de membre institutionnel. Ce dernier est représenté par une personne physique dûment mandatée.
  • L’association se compose de membres actifs et de membres institutionnels.
  • Il pourra être transféré en tout autre lieu, par décision du Conseil d’administration, ratifiée par l’Assemblée générale qui suit cette décision. La durée de l’association est illimitée.

La qualité de membre se perd par la démission, le décès, le non-paiement de la cotisation au cours de l’année civile concernée ou par radiation prononcée par le Conseil d’administration pour motif grave dûment constaté à la majorité des 2/3.

Article IV – FINANCES

Les ressources de l’association comprennent :

  • Les cotisations annuelles personnelles et institutionnelles dont les taux respectifs sont fixés par le Conseil d’administration ;
  • Les subventions des collectivités publiques ;
  • Les subventions obtenues dans le cadre de la mise en œuvre de recherches ou d’activités spécifiques ;
  • Les droits d’inscription aux manifestations, ainsi que tous produits liés aux activités de l’association ;
  • Le produit de la vente de services et de publications ;
  • Les dons et legs.

Article V – CONSEIL D’ADMINISTRATION 

L’association est administrée par un Conseil d’administration comportant entre vingt et vingt-cinq membres élus. Ses membres sont élus pour trois ans par l’assemblée générale ordinaire au scrutin majoritaire à un tour ; le vote est secret. Les membres sortants sont rééligibles. Seuls les membres présents physiquement le jour de l’assemblée générale peuvent être élus à l’exception de personnes en déplacement ou en poste à l’étranger ayant expressément manifesté leur intérêt

Est électeur tout membre de l’association à jour de ses cotisations. Dès son élection, le Conseil d’Administration se réunit pour élire son bureau. Il peut révoquer le bureau dans les conditions décrites ci-dessous.

Le Conseil d’administration se réunit au moins deux fois par an et aussi souvent que nécessaire, sur convocation de son Président ou sur demande du quart de ses membres. Le tiers au moins des membres présents ou représentés du conseil d’administration est nécessaire pour valider les délibérations. Nul ne peut détenir plus d’une procuration. Il est tenu un procès verbal des séances. Les procès-verbaux sont signés par le Président et le secrétaire.

Toutes les décisions du Conseil d’administration, y compris l’élection des membres du bureau, sont prises à la majorité simple des membres présents ou représentés. En cas de partage, la voix du président est prépondérante. Le Conseil d’administration peut décider d’un règlement intérieur qui doit faire l’objet d’une publication. Il peut déléguer certaines missions à des membres du Conseil d’administration ou à des commissions ad hoc créées autant que de besoin.

Article VI – BUREAU

Le bureau est constitué de six à treize membres élus par le Conseil d’administration pour un mandat de 3 ans. Il désigne en son sein au minimum un Président, un Vice-Président, Un Secrétaire Général et un Trésorier. Le bureau met en œuvre les décisions du conseil d’administration et assure la gestion courante de l’association.

Le Président, Trésorier et secrétaire général détiennent seuls la signature sociale. Le Président est seul habilité à engager l’association. En cas de démission du Président, le Vice-Président expédie les affaires courantes et convoque dans les plus brefs délais le Conseil d’administration qui élit un nouveau Président.

Article VII – ASSEMBLEES GENERALES

L’assemblée générale ordinaire comprend tous les membres inscrits. Elle se réunit une fois par an sur convocation du Président. Les membres sont individuellement convoqués au moins quinze jours à l’avance, avec indication de l’ordre du jour. Le vote par procuration est admis dans la limite de deux pouvoirs par membre présent.

L’Assemblée générale ordinaire se prononce à la majorité des présents et représentés. Elle se prononce sur le rapport moral et le rapport financier annuels. Elle approuve les comptes de l’exercice clos, vote le budget de l’exercice suivant, délibère sur les questions mises à l’ordre du jour et organise le renouvellement des membres du Conseil d’administration tous les trois ans.

Une assemblée générale extraordinaire peut être convoquée sur la demande du Président, du Conseil d’administration, ou du tiers des membres. Elle se réunit dans les mêmes conditions de préparation et de décision que l’assemblée générale ordinaire.

Article VIII – MODIFICATION DES STATUTS

Les statuts peuvent être modifiés par l’assemblée générale sur proposition du Conseil d’administration à la majorité des deux-tiers.